Entretien avec Cécile David-Weill

Franck Mura

Franck Mura

Les Prétendants, son dernier roman, fait grand bruit dans la haute société. Fille d’un célèbre banquier, Cécile David-Weill se sert de cette joyeuse comédie de mœurs pour détailler par le menu les travers d’un monde en voie de disparition. Un brin nostalgique, excessivement snob… et drôle.

Avec le sourire angélique des enfants qui posent des coussins péteurs sur les chaises et s’en tirent sans dommages, Cécile David-Weill, fille de l’héritier de la banque Lazard, a lancé un pétard dans la poularde Mancini en publiant un roman qui n’en finit pas de donner du fil à retordre aux serruriers des VIe et VIIe arrondissements parisiens. (read more)

Click here for the English translation</a>

Par Élisabeth Quin, Le Figaro.fr Madame, 26 Mai 2010

This entry was posted in Press, The Suitors/Les Prétendants and tagged , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.