Comment Sandy remodèle New York

Le quartier de Tribeca, à New York, avant le 11 Septembre 2001.

Le quartier de Tribeca, à New York, avant le 11 Septembre 2001.

Click here for the English translation

Au-delà de ses effets dévastateurs sur toute une région, l’ouragan Sandy pourrait bien avoir changé la donne de l’immobilier à New York. Car, en épargnant le haut de Manhattan, tout en entraînant des scènes de chaos en dessous de la 40e Rue, il a sans conteste écorné le prestige immobilier de la partie sud de l’île, consacrée par les nouveaux riches, par le gratin de la mode et de l’art contemporain, comme un lieu plus jeune, plus glamour et beaucoup plus cher qu’uptown, pourtant longtemps considéré comme le seul quartier élégant de Manhattan. (read more)

Le Point.fr – Publié le 18/12/2012 à 18:25

This entry was posted in Cécile's Columns, LePoint.fr and tagged , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.