Granny pod, l’arme anti-maison de retraite

Le granny pod, "l'appartement de la belle-mère", est un mobile home d'une superficie d'environ 80 mètres carrés. © MedCottage

Le granny pod, “l’appartement de la belle-mère”, est un mobile home d’une superficie d’environ 80 mètres carrés. © MedCottage

Click here for the English translation

Que faire de sa vieille mère qui n’est plus en état de vivre seule, mais qui refuse l’idée de finir ses jours dans une maison de retraite ? Les Américains ont peut-être trouvé la solution à ce problème, le granny pod, ou “capsule de grand-mère”, aussi appelé “l’appartement de la belle-mère”. De quoi s’agit-il ? D’un mobile home, d’une superficie d’environ 80 mètres carrés, équipé comme un hôpital pour répondre aux besoins d’une personne âgée, handicapée ou à mobilité réduite. Un bâtiment préfabriqué qui, à l’image de son occupant, est ainsi rendu à la fois indépendant, avec son chauffage et son air conditionné, et relié à la maison principale, pour ses arrivées d’eau et d’électricité. (read more)

Le Point.fr – Publié le 03/12/2012 à 10:53 – Modifié le 03/12/2012 à 11:56

This entry was posted in Cécile's Columns, LePoint.fr and tagged , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.